samedi 31 décembre 2016

Le centre de table...

Pourquoi ne pas placer ce joli centre de table au milieu de la vôtre?
Il est disponible en boutique...



vendredi 30 décembre 2016

jeudi 29 décembre 2016

Les cyclamens...

Nous sommes en de décembre, et nous entrons dans la pleine saison du cyclamen qui durera jusqu'au mois de mars, même si la vingtaine de variétés existante peut pratiquement couvrir toute une année de floraison.

Le cyclamen est un bulbe, membre de la famille des Primulacées, de celle des primevères. C'est probablement la forme plate et arrondie du bulbe qui a donné son nom au cyclamen. Il vient du nom grec qui veut dire cercle, couronne.
Fortement implanté sur tout le pourtour méditerranéen, l'origine du cyclamen est l'Asie mineure.
Il conquit l'Europe par l'Angleterre quand au 16 ème siècle la reine Élisabeth I en fait planter dans ses jardins. Abandonné par la suite, il revint au goût du jour au 19 ème siècle grâce aux romantiques qui l'adoptèrent pour en faire l'une de leurs fleurs préférées. Ses pétales légers, lumineux, semblant fragiles, pointant vers le ciel au bout de leurs tiges fines peuvent prendre des teintes variées, du blanc le plus pur au mauve profond en passant par le rose, fuchsia, saumon.
Certaines variétés ont leurs pétales bicolores, aux bords frisottant, ourlés d'une seconde teinte. Au pied des tiges se rassemblent les feuilles d'un vert dense marbrée d'argent. Sans fragrance particulière, il existe toutefois un cyclamen des alpes qui exhale un léger parfum.
Le cyclamen est tout autant une plante d'extérieur que d'intérieur. Il se plaît aussi bien en pleine terre, en massif, exposé à la mi ombre dans un sol léger et bien drainé, qu'en pot ou dans une jardinière.

Conseils
Si vous choisissez de fleurir votre intérieur de cyclamens des fleuristes, quelques précautions sont à prendre pour s'assurer une floraison la plus longue possible.
Déjà, bien choisir son cyclamen en pot, fleuri avec des boutons en formation pour obtenir une
floraison riche.
Le cyclamen se développe mieux dans une ambiance comprise entre 16° et 18°, loin de toutes sources de chaleur excessives : radiateurs, cheminée . S'il aime la lumière, il déteste les rayons directs du soleil. La nuit, il se plaira à l'extérieur pour profiter de la fraîcheur 8° à 12°. Mais cette plante fleurie robuste ne résiste pas au gel. Attention donc aux premières gelées nocturnes.
Le cyclamen a besoin d'une terre humide mais sans excès d'eau. Bien attendre entre deux arrosages - terreau presque sec - et éviter que le fond du pot soit immergé dans sa soucoupe.
Arroser le cyclamen sur les bords du pot et non au centre ; l'eau stagnante sur une longue période risque de faire pourrir le bulbe.
Il faut prendre la précaution régulière d'enlever les fleurs fanées et jaunies avec leur tiges coupées à la base pour éviter aussi tout risque de pourrissement du bulbe.
Tous les 15 jours, en période de croissance, l'apport alterné d'engrais équilibre puis riche en potassium lui donnera le nécessaire nutritionnel utile à son bon épanouissement.
En suivant ainsi ces conseils, vous pourrez prolonger la floraison de votre cyclamen jusqu'au mois de mai.
Garder son cyclamen d'une saison à l'autre est possible mais la floraison suivante sera moindre.
En fin de floraison, continuer l'arrosage jusqu'au jaunissement et au flétrissement des feuilles.
Lors de la période de repos de juillet à août, place le bulbe en plein terre (en jauge) à l'ombre.
Replanter le bulbe dans son pot - au 2/3 - en fin d'été.
Si vous achetez des bulbes de Cyclamen, c'est à la fin de l'été qu'il faut les planter dans une terre légère, bien drainée, espacés de 10 à 20 cm à une profondeur de 3 - 4 cm. Exposition mi ombragée.

mercredi 28 décembre 2016

La fougères umbrella ou parapluie

Cela faisait très longtemps que nous n'avions pas eu en boutique de la fougères Umbrella ou Parapluie...

mardi 27 décembre 2016

Référence Noël d'Interflora...

Un des produits floraux de ces fêtes de fin d'année : la référence Noël de l'album Interflora.
Un bouquet rond de fleurettes rouges posées sur une couronne de lianes. 
A découvrir en boutique ou sur le site interflora


lundi 26 décembre 2016

La rose Porta nova

Très prisée pour ces fêtes de fin d'année, la rose Red naomi Porta nova. C'est un très gros bouton qui a une très bonne tenue en vase ou en composition.

samedi 24 décembre 2016

Les centres de table...

Bougies, sapins, boules scintillantes...et le tour est joué pour avoir une table de réveillon réussie...

vendredi 23 décembre 2016

La bûche écolo...

Toujours présente en ces fêtes de fin d'année, la bûche composée de jacinthes et sapin givré. Quand la jacinthe est défleurie, il faut conserver l'oignon pour le faire refleurir et le sapin peut être planté dans le jardin. Quand à la bûche, elle peut être brûlée dans la cheminée. Un cadeau écolo, non?

mercredi 21 décembre 2016

Étincelles...

L'amaryllis est une fleur très utilisée dans les compositions pour les fêtes de fin d'année. Elle existe dans une multitude de couleur. Dans la composition "étincelle" de la collection fin d'année Interflora, elle sera rouge...


Le 21 décembre...

...c'est l'hiver et pourtant dans les parterres de la ville, les coquelicots sont en fleurs...à ne rien comprendre!

mardi 20 décembre 2016

Les terrariums

Un terrarium végétal est un contenant (généralement en verre) qui va accueillir plusieurs plantes grasses ou crassulacées. Son entretien est facile, Il suffit de l'arroser une fois par semaine et le placer à la lumière. Il est préférable de l'acheter avec une ouverture assez grande pour que l'air puisse circuler à l’intérieur et se renouveler. Nous en avons préparé toute une collection pour ces fêtes de fin d'année. 
Venez les découvrir...



lundi 19 décembre 2016

Le poinsettia

Le Poinsettia est l'une des plantes d'intérieur en pot des plus populaire en France.
A l'approche des fêtes de Noël, c'est la plante incontournable. Plus communément appelé Etoile de Noël, le Poinsettia (Euphorbia pulcherrima) ne manque pas d'apporter sa touche personnelle aux décorations de fête. En effet, le Poinsettia est apprécié pour ces couleurs aussi vives que pastel, pour son port élégant aux feuilles graphiques et stylisées.
Originaire d'Amérique centrale, le Poinsettia fut introduit au États Unis en 1828 par John Poinsett, ambassadeur américain, médecin de formation et botaniste éclairé, après l'avoir découvert au Mexique.
C'est en son hommage que la plante porte son nom. Le Poinsettia a sa journée nationale ; le 12 décembre jour de la mort de John Poinsett - le 12 décembre 1851.
La mythologie Aztèque attribue la création du Poinsettia (Cuetlaxochitl) à l'histoire d'amour tragique d'une déesse dont le cœur brisée laisse tomber sur le sol des gouttes de sang. Ce sang, d'un rouge profond serait ainsi à l'origine de la plante.
Sur les hauts plateaux d'Amérique centrale, le Poinsettia pousse à l'état sauvage en hiver.
Le climat subtropical lui permet des hauteurs de plus de 4 mètres.
Les aztèques utilisaient les bractées rouges du Poinsettia pour en faire des pigments utiles à la teinture des textiles et entrant dans la confection de produits de maquillage. Pour combattre la fièvre, ils utilisaient le suc de la plante.

La popularité du Poinsettia commença au début du 20ème siècle. Les cultures de Poinsettia installées en Californie fournissait la jet set d'Hollywood. Les stars du cinéma firent sa renommée et sa gloire internationale.


Secrets de fabrication.

Le Poinsettia fait partie de la famille des Euphorbes.
Particularité de cette espèce, les Euphorbes n'ont pas de fleur spectaculaire, digne d'intérêt mais sont dotés de bractées. Élément végétal entre la feuille et la fleur, la bractée ressemble à une feuille de la plante mais se distingue par une couleur différente qui tranche au milieu des feuilles d'un vert profond. Les bractées peuvent garder leur couleur pendant plus de 4 mois.
Si à l'origine le rouge était la couleur traditionnelle du Poinsettiale travail des obtenteurs depuis des années a permis de créer
des teintes aussi bien pastel que vives : rose clair, rose foncé, crème, saumon, jaune voire bicolore, etc....
Depuis l'époque de John Poinsett, le Poinsettia a évolué et s'est épanouit. La forme des feuilles, celle des bractées: en pointe, lobées voire crénelées à l'instar de la feuille de Chêne.
Il existe aussi des Poinsettias ondulés à l'allure de rose à peine éclose.

Comment entretenir son Poinsettia?.
La durée de vie du Poinsettia dépend avant tout de la qualité de la plante. Faites confiance à votre fleuriste.
C'est une plante facile à vivre avec un minimum de précautions.
Tout d'abord, lors de l'achat, bien vérifier l'état des feuilles : bien vertes et bien plates. Une feuille jaunie et roulée, un feuillage général abîmé sont autant de signes d'une plante mal entretenue.
Les feuilles jaune-vert situées entre les bractées colorées témoignent de la fraîcheur de la plante.
Elles doivent bourgeonner.
La terre, sans être sèche, ne doit pas être trop humide; le juste équilibre. Arroser avec une eau tiède, par petite quantité. Arroser une fois par mois avec une solution nutritive. Ne pas utiliser d'engrais pendant la période de floraison.
Surtout ne pas laisser le fond du pot stagner dans l'eau de la soucoupe au risque d'abîmer les racines. Elles risqueraient de pourrir.
Utiliser des billes d'argile dans la soucoupe préalablement et régulièrement vaporisées.
Si les feuilles jaunissent c'est que l'air ambiant est trop sec. Vaporiser la plante.
Par contre si les feuilles blanchissent ou se décolorent, il y a excès d'eau. Modérer l'apport en eau.
Le Poinsettia a horreur du gel. Le simple fait d'une température trop basse peut faire que les feuilles se mettent à tomber jusqu'à dénuder la plante. Dès son achat, faire emballer la plante, même pour un court parcours. Il n'ai pas rare de voir des Poinsettias geler le temps de les sortir d'un coffre par journée de grand froid.

Le Poinsettia a besoin d'une température ambiante autour de 15-20°. Il faut éviter les courants d'air, les rayons directs du soleil et les écarts de température.

Après sa floraison, le Poinsettia peut être conservé d'une année sur l'autre.
Au printemps, réduire la plante d'un tiers, espacer les arrosages, et rempoter la plante.
La plante doit être placée dans une pièce fraîche et doit être couverte afin de la maintenir dans l'obscurité totale; et cela pendant plusieurs semaines.
Au printemps et pendant l'été, placer la plante à l'extérieur à mi-ombre.
Reprendre les arrosages en août-septembre avec un apport d'engrais un fois par mois avant la floraison.
Placer la plante à l'intérieur à partir de septembre.

dimanche 18 décembre 2016

Bon dimanche...

Un des premiers "Flocon" (référence de l'album Interflora") livré par nos soins en début du mois.

Vous pouvez le commander en appelant à la boutique ou en passant par le site ici

vendredi 16 décembre 2016

Les ilex

Hum, quand l'ilex entre en boutique, c'est que la fin de l'année approche à grands pas...

jeudi 15 décembre 2016

Notre vitrine...


Nous avons choisi le thème du cinéma pour notre décoration de boutique pour ces fêtes de fin d'année.
Comme chaque année, les automates EMA de Lyon ont créé spécialement pour nous cette pin-up qui fait son cinéma et aime se faire photographier et admirer par nos chères petites têtes blondes.
Attention, silence, on tourne!



lundi 12 décembre 2016

Les fleuristes de Paris...







samedi 10 décembre 2016

Les fleuristes de Paris...


Retrouvez l'atelier de Pascal Mutel dans le 17eme arrondissement de Paris. Sa boutique est située rue de Courcelles. 

Pascal Mutel, fleuriste artisan décorateur met tout son talent à créer des décors floraux sur mesure pour l'ensemble de des événements. Qu'elle soit simple ou sophistiquée, la fleur est toujours naturelle, vivante dans cet atelier.


Une jolie boutique où de beaux produits sont mis en valeur...N'hésitez pas a venir découvrir sa ravissante boutique si vous faites une virée dans la capitale.





vendredi 9 décembre 2016

Le résultats du concours des jeunes fleuristes de Bretagne 2016

Hier, a eu lieu le concours des jeunes fleuristes de Bretagne 2016 à Cesson sévigne dans les locaux de Fleurametz et Horticash. 
Dix candidats ont participé à ce concours. Merci à chacun d'entre eux pour le travail fourni et bravo à la team pour cette super organisation et cette bonne humeur communicative...

Voici le podium : 
Finaliste :Sebastien Tigeot
Magasins "Ambiance chocolat" à Rennes et l'arbre de jade a St-erblon (35)
Second : Fanny Provost "Magasin Melle rose" à la méziere (35)
Troisième : Claire Chauvel "5ème saison" à Saint Grégoire (35)

Félicitations à Sébastien qui représentera la Bretagne en nationale!
Vive la breizh...et en particulier l'ille et vilaine!

le podium

Sujet 1 : bouquet avec structure qui devait mettre en valeur la rose "porta nova".
Bouquet de Sébastien arrivé 1er du sujet.
Joli...


Sujet 2 :
Réalisez et concevez une élégante étoile comme un véritable bijou.
Bravo à Fanny pour son bijou. Nous avons aimé ton audace!


Sujet 3 :
Créez un centre de table pour une grande table ronde dans une verrerie fournie où les "fleurs de france" seront mises en valeur.
Petit coup de coeur et arrivé premier sur ce sujet le centre de table de Guillaume.


Sujet 4 :
Arrangement de plantes. Réalisez une couronne de l'avent en plantes.
Couronne de Claire.

jeudi 8 décembre 2016

Les fleuristes de Paris...

J'ai eu l'occasion d'aller faire un petit tour à Paris. Je vais vous faire découvrir quelques jolies boutiques dirigées par des grands noms de la fleur.
Aujourd'hui, je vous présente la boutique de Gilles Pothier
L'art floral français a ses maîtres, des hommes dévoués à sa cause pour lui permettre de toujours se renouveler et de s'imposer sur la scène internationale. C'est le cas de Gilles Pothierartisan fleuriste réputé du XVIe arrondissement de Paris. Le brillant palmarès de ce ténor de la création végétale débute en 1986 avec une première victoire en Coupe de France. Trois ans plus tard, il réitère l'exploit au niveau européen. En 1994, c'est une médaille de Meilleur Ouvrier de France. Mais la consécration a véritablement lieu en 1997, lorsqu'il est proclamé champion du monde lors d'une compétition qui se déroule à Amsterdam. Dès lors, les titres honorifiques s'enchaînent. Gilles Pothier est ainsi nommé Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres en 2002 et Officier de l'Ordre du Mérite agricole en 2007. Sa présence au sein du Groupe d'Art Floral Interflora semblait donc indispensable et c'est tout naturellement qu'il l'intègre dès 1986. Il en est aujourd'hui le président d'Interflora.





mercredi 7 décembre 2016

mardi 6 décembre 2016

Le sansevieria ou langue de belle-mère

Cette plante est appelée la langue-de-belle-mère ou sansevieria.
Cette plante semble indestructible, elle pousse n'importe où et dans n'importe quelle condition. Ces feuilles dressées sont charnues et sont striées de jaune sur fond vert. Cette plante apprécie les températures proches de 10°, et peut supporter les courants d'air. En été, on l'arrose tous les 15 jours, en hiver, une fois par mois suffit.
Une plante que l'on redécouvre en boutique en ce mois de décembre.

lundi 5 décembre 2016

Le syngonium


Le syngonium possède un feuillage décoratif assez proche de celui du philodendron.
Il faut lui choisir un emplacement lumineux, mais sans soleil direct et assez éloigné d'une source de chaleur comme les radiateurs par exemple.

Aucune taille n’est nécessaire.
Les racines aériennes sont très utiles à la plante. Il est donc recommandé de ne pas y retirer.
La plante doit être arrosée uniquement lorsque la surface du sol est sèche et évitez les excès d’eau afin de ne pas asphyxier les racines.
En hiver, il faut espacer les arrosages au strict minimum, car la plante a alors des besoins limités en eau.
Le syngonium est très facile d'entretien et résiste assez bien aux différentes maladies.
C'est une plante qui retrouve sa place à la boutique. Elle redevient tendance...

samedi 3 décembre 2016

Le guzmania


Le guzmania est une plante qui a besoin d’un sol suffisamment riche et bien drainé pour se développer. Le guzmania développe très peu de racines, c’est pourquoi un pot de petit diamètre (10 cm environ) suffit. On ne rempote cette plante que lorsque l’on souhaite séparer les rejets. Un arrosage régulier mais modéré est nécessaire car le guzmania ne réclame pas beaucoup d’eauA l’automne et en hiver, il faut réduire l’arrosage de manière à attendre que le sol soit bien sec en surface entre 2 arrosages. 

vendredi 2 décembre 2016

Le calathéa

Le calathéa est une plante aux feuilles très décoratives, car très colorées. Elle est originaire de la forêt vierge, et de ce fait se contente d'une faible luminosité. Elle peut être placé à mi-ombre. Cependant, c'est une plante sensible aux températures inférieures à 18°. Il faut l'arroser une fois par semaine en lui attribuant un bassinage (émersion du pot dans un sceau rempli d'eau) en été,  et diminuer légèrement l'arrosage en hiver( 1 fois tous les 10 jours). Si la plante se trouve dans un cache-pot, il faut toujours enlever l'excédent d'eau.

jeudi 1 décembre 2016

Mon jardin...



Mon jardin est prêt pour passer l'hiver. 
Impressionnant, mon dippladénia est encore en boutons...Nous n'avons pas eu encore de très grands froids. Je l'ai placé devant ma baie vitrée pour en profiter un maximum et le protéger.
Le salix n'a pas encore perdu toutes ces feuilles et les chatons commencent déjà à pointer le bout de leur nez. Quelques boules du houx ont été épargnées (elles étaient cachées sous les feuillages!) par les oiseaux...
Les campanules ont encore quelques jolies fleurs et j'ai pu encore manger quelques fraises sauvages.