samedi 31 janvier 2015

Bon dimanche...


Coupe de plantes extérieures.

En ce moment, nous travaillons beaucoup les coupes de plantes extérieures avec des bulbes, comme les jacinthes, les jonquilles, les muscaris, les pensées, les primevères acaulis...

jeudi 29 janvier 2015

La tulipe flash point

Nous avons reçu des tulipes doubles appelées "flash point". Elles sont de couleurs rose et les feuilles d'un vert tendre sont nervurées de couleurs plus claires sur l'extérieur.
Elles sont très jolies et s'harmonisent bien dans un bouquet rond romantique avec d'entres fleurettes comme les bouvardias, les roses branchues, les alstroémérias...

Le callicarpa ou arbre aux bonbons by EM

Je vous propose la fiche technique complète du callicarpa, petit arbuste que j'ai découvert la semaine passée au détour d'une livraison...


Voilà un arbuste vivace, original qui ne laisse pas indifférent nous apportant une touche d’originalité dans le jardin. Ses grappes de petites boules violette de parme au milieu d’une feuillage léger et tendre nous interpellent.
De la famille des Verbénacées (la Verveine, le Teck), le Callicarpa nous arrive d’Asie pour les variétés les plus répandues en France. En effet, une espèce des plus courantes, le Callicarpa Giraldii fut découvert en 1890 en Chine et expédié au Muséum d’histoire naturelle de Paris par un ecclésiastique italien, le père Giuseppe Giraldi. Et c’est le naturaliste suédois Karl von Linné qui lui donna son nom en l’empruntant au grec : Kallos (beau) et Karpos (fruit).
C’est vrai qu’il mérite bien son nom cet arbuste dont les fleurs discrètes d’été font place en octobre à ses baies si caractéristiques. A l’automne, c’est un festival de transformation et de couleurs. Des baies qui passent du blanc vert initial au lilas voire au violet de l’améthyste. Son feuillage n’est pas en reste se parant de couleurs dorées ponctuées de taches rose- violet.

Le Callicarpa est un arbre assez rustique.
Si le sol n’est pas trop calcaire cet arbuste se montrera à son avantage du moment qu’il profite bien des rayons du soleil prépondérants à son bon épanouissement. Selon la variété, un Callicarpa oscille entre 1,50m et 3,00 m de haut.
Callicarpa bodinieri giraldi, cultivar profusion 2 à 3 mètres,
Callicarpa dichotoma oui Callicarpa japonica 1, 50 mètres.
C’est un arbuste très facile à maitriser en terme de volume.

Le Callicarpa aime avoir ses aises en matière de racine. A la plantation, en mars ou en septembre/ octobre, un trou de 50 cm par 50 cm, un sol frais bien drainé, une terre de jardin mélangée à du compost bien décomposé, des arrosages réguliers au moment de la plantation et la première année, le tour est joué.
Il faudra éviter surtout de planter le Callicarpa en pot. Il n’aime pas du tout!
Pour profiter pleinement de ses petites boules si colorées, plantez-le à un endroit où vous pourrez l’apprécier à loisir d’autant que les oiseaux n’apprécient pas du tout ses baies. Une garantie de garder les fruits intacts. C’est assez rare pour ne pas le signaler!
Le Callicarpa peut être associé à un Hamamélis ou une Symphorine dont les petites boules blanches trancheront avec ses baies violettes. Il peut être aussi mis en couple avec un Callicarpa japonica, variété Leucocarpa.
Ce bel arbuste résiste bien aux froids entre -10° et -15°. Néanmoins pour les sujets jeunes il faudra se méfier des gelées printanières. 

mercredi 28 janvier 2015

Magnets carrés

Petite nouveauté à la boutique : de petits contenants magnétiques de forme carrée.

mardi 27 janvier 2015

Le ficus ginseng

Le ficus ginseng est une superbe plante d’intérieur que l’on apprécie pour son tronc racine et son feuillage très décoratif.
Les feuilles se développent sur la grosse racine, formant ainsi un des plus beaux effets.
C'est une plante facile d’entretien, qui apprécie la lumière, mais pas direct. Son arrosage doit être moderé.



lundi 26 janvier 2015

Le callicarpa ou arbre aux bonbons

En livraison samedi, j'ai découvert aux détours d'un parterre de la ville ce drôle de petit arbuste : le callicarpa ou arbre aux bonbons.

D’entretien facile, il vous émerveillera par ses jolies baies apparaissant au milieu de l’été et cela jusqu’à la fin de l’hiver. Il est d'entretien facile.

Si la floraison estivale reste insignifiante, cet arbuste est beaucoup plus connu pour ses fruits qui apparaissent à l’automne et tiennent sur l’arbre une grande partie de l’hiver. Ces baies ne sont pas très appréciées par les oiseaux, c'est pourquoi elles résistent sur l'arbuste.

Même si les feuilles finissent par tomber à l’automne, les baies persistent et décorent ainsi le jardin ou la terrasse durant les mois les plus froids.


vendredi 23 janvier 2015

Le zamioculcas

Le zamioculcas est une plante très décorative d'intérieur. Elle n'aime pas le soleil direct, mais apprécie la lumière. Elle demande peu d'arrosage et on peut vaporiser le feuillage. En été, un arrosage hebdomadaire est suffisant, et en hiver, un arrosage tous les 15 jours lui convient. Elle n'aime pas les températures trop basses (15° minimum). Si les feuilles jaunissent, c'est que la plante a un excès d'eau. Et si les feuilles ramollissent, c'est que la température est trop basse. La croissance du zamioculcas est lente et son feuillage est persistant.

jeudi 22 janvier 2015

Le médinillla magnifica

Le medinilla magnifica est une plante qui fleurit actuellement et disponible à la boutique d'octobre à mars. Sur les photos, vous pouvez voir les différentes stades  de la floraison. Un bouton vert clair qui s'allonge, se colore (en rose pâle), puis se développe en une grosse grappe formée de bractées et de boutons floraux au bout d'une longue tige appelée pédoncule.

Pendant la floraison, l'arrosage doit être modéré. Un verre d'eau tous les 10 jours sur la terre. Mais la plante doit être vaporisée fréquemment (éviter les fleurs) pour avoir une hydrométrie importante. Elle apprécie une forte luminosité. Après avoir fleurie, l'année suivante, il faut la mettre dans une pièce n'excédant pas 16° durant quelques semaines (en août-septembre), pour favoriser la refloraison.

mercredi 21 janvier 2015

Les strélitzias

Nous sommes en pleine saison des strélitzias. De jolis spécimen ont fait leur entrée à la boutique. C'est une fleur dont la tenue est de deux à trois semaines en vase.
Intéressant, non?

mardi 20 janvier 2015

La tulipe double rose Price

La semaine dernière, une nouvelle variété de tulipe double a fait son apparition à la boutique : la tulipe double rose Price. Petit regret, une tenue de quelques jours...

lundi 19 janvier 2015

Mes orchidees phalaénopsis...

Toutes mes orchidees phalaénopsis sont en fleurs. 
Placées devant une verrière, elles sont en pleine floraison...Je possède 7 couleurs différentes, de la blanche classique (seule à avoir ses boutons encore trop fermés!) en passant par la fushia et la dalmatien...

jeudi 15 janvier 2015

les crassulacées

Très tendance, les crassulacées. ces petites plantes sont très faciles d'entretien et se plaisent dans des petits contenants car elles ont peu de racines.

mercredi 14 janvier 2015

Le printemps...

Les plantes printanières disponible en boutique cette semaine sont les jonquilles têtes à têtes, les primevères, les jacinthes...
Un petit avant goût du printemps...



lundi 12 janvier 2015

vendredi 9 janvier 2015

Le bégonia rex



Le Bégonia rex doit sa réputation à ses extraordinaires feuilles, aux couleurs et aux reflets variés.

Le bégonia rex est une plante rhizomateuse de 45 cm de haut et de 50 cm d'envergure. Ses larges feuilles, portées par de longs pétioles rougeâtres, sont en forme de cœur, dentées, parfois lobées. Leurs couleurs sont surprenantes : dessins métalliques, roses, pourpres et verts se succèdent. Chez certaines variétés, elles sont fines et couvertes d'un petit duvet qui les rend plus difficiles à entretenir.

À la fin de l'hiver, de petites fleurs roses font leur apparition. Ne pouvant rivaliser avec la beauté du feuillage, elles sont souvent supprimées.

L'arrosage doit être modéré et le bégonia rex a besoin d'une luminosité normale.


lundi 5 janvier 2015

La selaginelle

La selaginelle est une petite plante vivace qui se plait dans un endroit lumineux ou en mi-ombre dans un milieu le plus humide possible car sinon la plante s'assèche. L'arrosage doit être modéré et régulier car c'est une plante qui craint la sécheresse. Elle ne fleurit pas, comme les fougères, et sa croissance est lente. Elle devra être placée à l'abri des courants d'air.

La ressemblance est troublante, mais ce n'est pas une mousse. Le feuillage compact se développe lentement et se reproduit grâce à des sporanges situés à l'extrémité des feuilles. Cette variante est d'un beau vert acide. Les sélaginelles tropicales étaient prédominantes dans les forêts pluviales durant l'ère secondaire, mais seules quelques rescapées subsistent aujourd'hui.

Les fleurs comestibles de Florette

Pour les fêtes, Carrefour a référencé d'originales fleurs à consommer signées Florette. 
Cette entreprise est spécialisée dans la production de légumes, utilise des champs de culture en Bretagne et en Normandie et aujourd'hui, elle se lance dans la production de fleurs comestibles.

L'assortiment proposé mélangeait la pensée, une fleur "salade" colorée, le muflier et le tagète (appelé aussi œillet d'Inde), deux fleurs "épices" à utiliser comme des herbes aromatiques.

Personnellement, je préfère les fleurs en décoration ou dans mon jardin...

Vu sur le site lineaires.com

Bonne semaine....


samedi 3 janvier 2015

Pour colorer nos extérieurs...

Voici deux plantes qui vont résister à l'extérieur pour donner un peu de couleur dans vos jardinières et vos parterres : le skimia et les primevères.
Les fleurs des primevères peuvent geler, mais les boutons remontrons pour fleurir...intéressant pour ce froid qui s'est installé sur notre Bretagne...